Coaching Adapté

Littéralement, le coach est un entraîneur. Le coach sportif ou vocal est très répandu, mais le coach personnel est encore mal connu. Ce dernier est réellement voué à la personne. Il est réellement là pour « apporter une solution ponctuelle à un problème de vie » et pour aider le coaché à se connaître, à se maîtriser et à évoluer dans le sens qu'il a choisi. Mais surtout, il est là pour déceler certaines problématiques que le coaché n'a pas forcément su percevoir. À la manière d'un oignon qu'on épluche, le coach est là pour retirer toutes les couches et arriver au cœur du problème.

  • Pour qui ?

    Pour toute personne  qui ne se sent pas en adéquation avec ce qu'elle est. Le coaching est un moyen efficace de développer ses capacités et d'optimiser ses ressources. Il peut intervenir dans certains moments de vie importants comme la recherche d'emploi, un choix important à faire, un nouvelle direction à prendre... il peut également aider le coaché à prendre de l'assurance, à mieux s'exprimer et à trouver sa tonalité. Comme un acteur qui joue bien son rôle, le coaché doit être à l'aise dans « le rôle de sa vie », être lui sans sur - jouer.

     

  • Quelles sont les bases du coaching ?
    Le coaching existe aujourd'hui depuis une quinzaine d'années. Il s'est largement développé en raison des changements de notre société. Comme le souligne Déborah O'hana Krief, « Nous ne vivons plus dans un cadre de vie prédéfini. Désormais, nous avons le choix. Etre libre, c'est une chose. Mais savoir se servir de cette liberté dans son intérêt en est une autre. Le coaching est là pour ça aussi. Il s'agit d'apprendre à faire des choix. »

  • En quoi est-ce différent d’une thérapie ?
    La psychologie est tournée vers le passé, et le but est la réparation d'une blessure. Le thérapeute reçoit un « patient » : la patience fait donc partie des méthodes, puisqu'une psychanalyse peut durer très longtemps. Le coaching est différent : il n'intègre pas la notion de maladie. Le but n'est pas de réparer mais de progresser. Les problématiques sont définies, et la démarche est dynamique et pragmatique.
    Cependant, l'objectif est le même dans les deux cas : apprendre à être heureux.
  • Fil Navigation